Institut africain de l’informatique: les programmes en voie de révision

Six pays sur onze du réseau de l’Institut africain de l’informatique (IAI) sont réunis au Cameroun depuis hier dans le cadre de la relecture des contenus pédagogiques des différents cursus. Il est question, précise Armand Claude Abanda, représentant-résident IAI-Cameroun, de « toiletter les programmes actuels et permettre aux étudiants sortis de l’IAI d’être à la pointe de la technologie ». Il y a d’autres motivations précisées par Binta-Fatouma Kalmé, directeur général du réseau IAI : « Nos anciens élèves nous écrivent pour insister sur la nécessité de réaménager le contenu de la formation. Le secteur évolue rapidement, les besoins nouveaux existent, imposant d’autres secteurs à explorer », renchérit-elle. 

Ces exigences sont telles que dans le contexte mondial actuel, on a besoin de moins de théories et plus de pratique. La raison est simple et énoncée par Constant Agbeti, représentant résident de IAI Togo : « La refondation des programmes est un impératif dans tout le réseau. L’apprentissage a évolué. Il y a quelques années, on était dans un modèle où l’enseignant était le détenteur du savoir. Aujourd’hui, ce savoir est distribué à travers Internet et l’enseignant doit surtout jouer un rôle d’accompagnement de l’apprenant dans l’appropriation de la connaissance qui se trouve dans le puissant outil qu’est Internet.

L’actualisation répond donc à la réalité de la révolution numérique, réelle et rapide en Afrique. Elle répond aussi à l’urgence d’adapter la formation aux exigences des entreprises locales. « A la création de IAI-Cameroun en 1999, on était au début d’un processus dont on avait aucune certitude sur son évolution. On partait sur la base d’une expérience acquise au niveau de l’IAI siège au Gabon…Aujourd’hui l’Ecole s’est bien établie et s’est développée et il est normal de se mettre à niveau et permettre à nos produits de rester compétitifs », justifie Pierre Moukeli, directeur des études à IAI-Gabon. C’est tout le réseau IAI qui est concerné par la refonte des programmes.
Elle a été autorisée par son conseil d’administration. Pendant deux jours, les experts réunis au Campus de Mfou devront identifier les leviers où agir. Puis le nouveau programme sera expérimenté sur l’ensemble du réseau IAI avant sa validation définitive.

Calendrier Académique

Calendrier Académique 2017-2018 Calendrier Académique